Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mairie et Agence Postale Communale

tél. 01 34 86 41 33 Nous écrire contact@mairie-garancieres.com

Horaires d'ouverture au public - lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 10h/12h15 et 16h/18h (Agence postale 17h30). Mardi : 10h/12h15 - Samedi : 9h30/11h30.

Découvrez Garancières : https://www.calameo.com/read/001154217cd22d5d3e097

• Vos élus et syndicats intercommunaux 2020 https://www.calameo.com/read/0011542179e39022adf96

AGENDA

A partir du lundi 19 octobre, les horaires d'ouverture du City parc près du stade passent à l'heure d'hiver : de 9h à 17h30 tous les jours.

Vendredi 13 novembre à 19h30, Ysé Sauvage en concert gratuit, dans le cadre de la Tournée générale hors les murs de la saison de la Barbacane - salle des fêtes (durée 1 heure). Dans le contexte sanitaire, les spectacles sont autorisés avec port du masque et distanciation.

Publié par pascalprompt

1/discours du maire- 2/ discours de la maire des jeunes- 3/ le CMJ- 4/ le CMJ avec le maire, le suppléant de la députée A. Bergé et la députée F. Granjus- 5/ la 4L Trophy- 6/les chauffeurs avec Me Desaphy, présidente d'Echanges
1/discours du maire- 2/ discours de la maire des jeunes- 3/ le CMJ- 4/ le CMJ avec le maire, le suppléant de la députée A. Bergé et la députée F. Granjus- 5/ la 4L Trophy- 6/les chauffeurs avec Me Desaphy, présidente d'Echanges
1/discours du maire- 2/ discours de la maire des jeunes- 3/ le CMJ- 4/ le CMJ avec le maire, le suppléant de la députée A. Bergé et la députée F. Granjus- 5/ la 4L Trophy- 6/les chauffeurs avec Me Desaphy, présidente d'Echanges
1/discours du maire- 2/ discours de la maire des jeunes- 3/ le CMJ- 4/ le CMJ avec le maire, le suppléant de la députée A. Bergé et la députée F. Granjus- 5/ la 4L Trophy- 6/les chauffeurs avec Me Desaphy, présidente d'Echanges
1/discours du maire- 2/ discours de la maire des jeunes- 3/ le CMJ- 4/ le CMJ avec le maire, le suppléant de la députée A. Bergé et la députée F. Granjus- 5/ la 4L Trophy- 6/les chauffeurs avec Me Desaphy, présidente d'Echanges
1/discours du maire- 2/ discours de la maire des jeunes- 3/ le CMJ- 4/ le CMJ avec le maire, le suppléant de la députée A. Bergé et la députée F. Granjus- 5/ la 4L Trophy- 6/les chauffeurs avec Me Desaphy, présidente d'Echanges

1/discours du maire- 2/ discours de la maire des jeunes- 3/ le CMJ- 4/ le CMJ avec le maire, le suppléant de la députée A. Bergé et la députée F. Granjus- 5/ la 4L Trophy- 6/les chauffeurs avec Me Desaphy, présidente d'Echanges

Bienvenue à tous. Les membres du Conseil municipal se joignent à moi pour vous accueillir à ce moment d’échanges et de convivialité.

 

Je ne dérogerai pas à la tradition et c’est avec beaucoup de plaisir que je vous communique le bilan de l’action municipale sur l’année 2017.

Au niveau de la protection et de la valorisation du patrimoine, nous avons conduit à leur terme deux chantiers de grande ampleur.

La réhabilitation du logement de l’ancienne poste et du presbytère est achevée. Au second semestre, une commission mixte composée d’élus municipaux et de membres non élus a procédé à l’attribution des logements au terme d’une procédure transparente, cadrée par des critères précis définis par le Conseil municipal. Les premiers locataires ont emménagé au début de l’année et l’ensemble des logements sera occupé avant la fin de l’hiver.

 

Les travaux de l’église ont aussi bien avancé. La première tranche de travaux débutée à l’automne 2016 s’est achevée à la fin de l’été. La seconde phase est d’ores et déjà programmée, nous sommes à l’heure actuelle dans l’attente de l’autorisation de la DRAC, direction régionale des affaires culturelles, pour délivrer les ordres de service aux entreprises retenues dans le cadre du marché public. Ces travaux, étant assez importants et requérant des savoirs faire particuliers, sont prévus pour durer huit mois. L’objectif étant de rendre cet édifice à l’exercice du culte courant décembre 2018.

Pour financer cette restauration, la souscription publique que nous avons lancée avec la collaboration de la Fondation du Patrimoine est une réussite grâce à vos dons. Près de 30 000 € ont été collectés et de ce fait, la Fondation du Patrimoine abonde cette somme d’un montant voisin de 20 000€. Cette souscription reste ouverte jusqu’à la fin des travaux et les formulaires sont toujours en Mairie ainsi qu’un lien direct sur le blog municipal permettant d’y accéder.

 

Nos efforts se sont également portés dans le secteur culturel par deux points forts : avec le passage à temps complet de notre bibliothécaire permettant ainsi de plus larges plages d’ouverture d’une part et les premiers spectacles proposés dans cette salle grâce à notre partenariat avec le centre culturel de la Barbacane.

Ce travail se poursuivra dans les années à venir et nous offrira des spectacles de qualité au plus près des Garanciérois.

Le prochain spectacle aura lieu ici même le samedi 27 janvier prochain.

 

2017 c’est aussi le retour à la semaine de quatre jours pour nos élèves des écoles élémentaire et maternelle. Trois années passées avec une organisation sur quatre jours et demi compliquée à mettre en place et dès que l’on a atteint la vitesse de croisière, marche arrière toute et à nouveau, au cours de l’été, nouvelle organisation à mettre en place pour accompagner au mieux nos plus jeunes dans leur vie quotidienne.

 

Les projets pour 2018 sont aussi nombreux.

En premier lieu, nous souhaitons réaménager les locaux de l’ancienne trésorerie, rue du Général Leclerc pour y installer le centre de loisirs, c’est à dire l’accueil périscolaire. C’est aussi la transformation de la caserne de pompiers en un espace multifonctions afin pour premier objectif de pouvoir y pratiquer des activités sportives notamment pour les élèves de nos écoles mais également pour nos associations nombreuses et dynamiques.

Je profite de ce moment pour remercier toutes celles et tous ceux qui donnent de leur temps et de leurs compétences pour faire vivre ces associations.

Nous aurons également en tout début d’année des travaux de voirie sur divers secteurs de la commune : chemin de la Génetière à la Haute perruche où les travaux ont débuté cette semaine ; rue de l’église et rue de la Piquette, rue de la Synagogue ainsi que rue Louis Bellan. Outre l’entretien normal de nos voies ces travaux visent un objectif précis : améliorer la sécurité des piétons et cyclistes qui ont bien souvent du mal à coexister avec les automobiles.

 

D’importants travaux d’assainissement sont également prévus route du Boissard et rue de la gare, mais conduits sous maîtrise d’ouvrage du syndicat d’assainissement le SIAB.

 

Si nous arrivons à mener ces actions, c’est tout simplement parce que nous en avons la maîtrise et que nous trouvons encore quelques sources de financements extérieurs mais ce n’est pas le cas dans tous les domaines et nous rencontrons quelques difficultés et bien des sujets de préoccupation. Je n’en citerai que quelques uns.

- 1er sujet de préoccupation : la mobilité.

Sujet essentiel dans notre secteur rural. Pour travailler, pour étudier, nous avons besoin de nous déplacer, nous avons besoin de solutions de déplacements efficaces, et là le compte n’y est pas : problèmes récurrents sur la ligne SNCF, parking saturé, inadéquation de l’offre de bus avec les horaires fluctuants des trains, manque de sécurité des modes de stationnement des deux roues, difficultés d’accès piétons à la gare. Tous ces facteurs rendent inefficaces et peu fiables les modes de transport et les solutions proposées à l’heure actuelle par les divers intervenants ne sont pas de nature à nous rassurer.

Augmenter les capacités d’accueil sur les parkings de gare est tout à fait souhaitable, les rendre payants pour dissuader leur utilisation l’est nettement moins. Si nous voulons que nos routes ne soient plus saturées en permanence, si nous voulons moins de pollution automobile, il est impératif que nous puissions accéder facilement au transport ferroviaire et que celui-ci redevienne fiable, faute de quoi efforts et investissements n’auront servi à rien.

 

Pour apporter notre pierre à l’édifice nous avons en fin de l’année passée adhéré à Pouces d’Yvelines, qui développe le réseau Rézo Pouce. Nous sommes la 20ème commune de notre bassin de vie à y avoir adhéré. Cette association promeut des solutions de covoiturage de proximité. Dans quelques semaines la mise en place des arrêts sur la commune sera effective. Une application sur téléphone mobile complète le dispositif et permettra aux utilisateurs de se rencontrer pour leur déplacement.

 

- 2ème sujet de préoccupation : le déploiement de la fibre sur le territoire communal. Abandonnée il y a quelques années, nous sommes aujourd’hui l’objet de convoitise de plusieurs opérateurs suite à une démarche volontaire du Conseil Départemental.

Nous pouvons légitimement, aujourd’hui, espérer le déploiement de la fibre sur la totalité de la commune au plus tard le deuxième semestre 2019. Nous veillerons bien évidemment sur l’évolution de ce dossier.

 

- 3ème sujet de préoccupation et certainement le plus compliqué à maîtriser : la gestion de l’eau.

Au 1er janvier 2018 une nouvelle organisation territoriale confie aux Communautés de communes la gestion des milieux humides et la prévention des crues dans un contexte juridique assez flou, il faut le reconnaître. Nous sommes une commune largement impactée par les inondations dû aux ruissellements et montées d’eau de rivière. Nous n’avons plus besoin d’études et de réflexion, nous demandons simplement, légitimement, des aménagements pour préserver nos habitations.

Nous attendons les résultats des prochains débats à l’Assemblée nationale sur ce sujet.

Mon simple souhait est qu’on laisse les territoires s’organiser dans des structures à dimension humaine.

 

Tout autre sujet qui n’entre pas dans le cadre classique de l’action municipale : le « 4L Trophy ».

Vous avez pu voir en arrivant la 4L qui va participer au prochain rallye étudiant du 15 au 25 février prochain de Biarritz à Marrakech. Un jeune Garancièrois, Alexandre Grassineau et Antonin Lourier se sont lancés dans l’aventure et se sont naturellement tournés vers la Mairie pour obtenir une aide. Question délicate ! Etait-ce à la commune de participer au financement ? Nous avons estimé que non mais nous avons décidé de soutenir leur projet et de les aider à trouver des talents capables de préparer leur véhicule, et ça a marché !

Merci à ceux qui les ont soutenus : DGM le garage de La Queue lez Yvelines et le garage Garancières Auto. Rappelons que ce rallye a une vocation humanitaire puisque les participants emportent fournitures et matériel scolaire pour les enfants les plus démunis du Maroc, en partenariat avec l’association « enfants du désert ».

 

A tous bonne et heureuse année 2018.

 

Pour conclure, je suis ravi de vous présenter les élus du Conseil Municipal des Jeunes de Garancières et de remettre l’écharpe tricolore à celle qui a été élue Maire du CMJ de Garancières : Eva Dumouchel.

 

Discours du Conseil Municipal des Jeunes - Cérémonie des vœux du 13 janvier 2018

 

Mr le Maire, Mesdames Messieurs les élus, Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs Bonsoir. Je me présente, Eva Dumouchel Maire du Conseil Municipal des Jeunes depuis Novembre 2017.

Nous sommes heureux et fiers d’être avec vous ce soir pour cette soirée des vœux de Monsieur le Maire et de son équipe municipale. Elus le 24 novembre, nous sommes 7 jeunes des classes de CE2, CM1 et 6ème. Notre équipe se compose de 5 filles : Célia, Marine, Sam, Emie et moi-même. Et de 2 garçons : Isaya et Rémi.

Notre mission est de participer à la vie du village tout en apprenant le civisme et la citoyenneté.

Nous participerons par exemple aux différentes commémorations des 8 mai et 11 novembre, aux vœux du maire, à la fête du village et autres événements.

Une fois par mois pendant nos réunions du Conseil Municipal, nous transmettrons nos idées et nous travaillerons sur nos différents projets, comme un conseil municipal d’adultes.

Pour commencer, nous avons le mois dernier, aidé les élus à distribuer les colis offerts par la municipalité à nos aînés. Nous avons également décoré le sapin de la mairie et ce matin nous avons aidé les élus à préparer la salle des fêtes pour la cérémonie des vœux de ce soir.

Nous vous souhaitons une très bonne année 2018 et une bonne santé à tous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :