Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mairie et Agence Postale Communale

tél. 01 34 86 41 33 Nous écrire contact@mairie-garancieres.com

Horaires d'ouverture au public - lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 10h/12h15 et 16h/18h (Agence postale 17h30). Mardi : 10h/12h15 - Samedi : 9h30/11h30.

• Vos élus et syndicats intercommunaux 2020 https://www.calameo.com/read/001154217acaeae611c0d

AGENDA

Samedi 23 octobre à partir de 20h - Soirée années 80 avec le Comité des fêtes en salle des fêtes. Repas et soirée dansante avec animation DJ. Inscription avant le 18 octobre. Retrouvez le Comité des fêtes : http://www.garancieres-en-fete.com

Publié par pascalprompt

DownloadedFile
Le département des Yvelines va connaître un épisode de fortes chaleurs à partir du vendredi 17
août après-midi jusqu'au lundi 20 août.
Les températures atteindront progressivement 31°C vendredi 17 août, et jusqu'à 36 ou 37°C
dans la journée de samedi 18 août. Celles-ci devraient redescendre à 31° dans la journée de
dimanche 19 août.
Pendant cet épisode, les températures nocturnes devraient dépasser les 20° dans la nuit de
samedi à dimanche. Les températures matinales devraient rester en dessous de 16° pour les
autres jours.
Par conséquent, pour les personnes âgées ou fragiles (jeunes enfants notamment), la préfecture
recommande de prendre les précautions suivantes  :
- maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il
fait plus frais),
-  boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif,
- se rafraîchir et se mouiller le corps au moins le visage et les avants bras plusieurs fois par jour,
- passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (municipale, supermarché...),
- éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique,
- enfin, penser à donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et dès que nécessaire,
oser demander de l'aide.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article